Séminaire à l’occasion de la journée mondiale de la Santé et Sécurité au Travail

A l’occasion de la Journée Internationale de la Santé et Sécurité au Travail, et dans le cadre du lancement d’un Mastère en Santé et Sécurité au Travail par l’Ecole Internationale de Santé Publique, l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé a organisé le mercredi 28 avril un séminaire digital sous le thème : « Anticiper, se préparer et répondre aux crises. Investir maintenant dans des systèmes de sécurité et santé au travail résilients ». Un événement qui a fait intervenir des spécialistes de haut niveau en matière de santé et sécurité au travail, afin d’aborder cette question de ses différents volets notamment celui lié au contexte sanitaire actuel.

Lors de son discours d’ouverture, le Ministre du Travail et de l’Insertion Professionnelle M. Mohamed Amakraz a souligné que le Maroc, grâce au leadership avisé et réfléchi de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a pu mettre en place des actions anticipatives pour faire face à cette pandémie et épargner notre pays d’une situation dramatique dont les conséquences auraient été lourdes à tous les niveaux. Il a rappelé également que la compagne de vaccination qui a démarré depuis plus de trois mois permettra, sans aucun doute, d’enrayer la propagation du virus et protéger la population marocaine d’un risque élevé de contamination.

D’autre part, le Ministre a mis l’accent sur la politique et le programme nationaux mis en place par le ministère en concertation avec les intervenants dans ce domaine, en vue de réduire le nombre d’accidents et de maladies liés au travail. Quatre objectifs ont été tracés pour ce programme, à savoir :  développer un système national de SST, développer la formation dans le domaine de SST, promouvoir la culture de prévention et enfin promouvoir la gouvernance et le dialogue social.

Pour sa part, M. Hervé JANIAUT expert en santé et sécurité au travail, sécurité industrielle, a abordé la question de l’anticipation et la prévention des situations de crise en rappelant l’importance des trois piliers de fondement de la prévention qui sont : le cadre réglementaire, l’aspect technique et les facteurs humain et organisationnel. Il a également souligné les efforts du Maroc en ce qui concerne le renforcement du cadre réglementaire dont il s’est doté en matière de SST, en précisant que ce système national préparerait le pays à mieux répondre aux crises en favorisant la reprise ou la continuité des activités et en protégeant la sécurité et la santé des travailleurs.

Outre le volet anticipation, le séminaire a mis l’accent sur l’ensemble des mesures à mettre en place pour se préparer à une situation de crise. M. Tarik ESSAID, expert en management de la SST a introduit un cadre de proposition pour un modèle de management de SST régional moyennant des comités régionaux en sécurité et hygiène qui représenteraient sur le plan national la gouvernance centrale et sur le plan régional le monde des entreprises.

En matière de gestion de crise, M. Alexis WETTERWALD, consultant gestion de crise audits sûreté, audits vulnérabilités, a détaillé les différents aspects de gestion de crise (cadre légal, anticipation et préparation) à travers 3 exemples : la gestion de crise sanitaire, la gestion de crise territoriale et la gestion de crise dans les établissements de santé.

Enfin, l’événement a été clôturé par une séance de questions/réponses animée par Dr. Moulay Hachem Mortaji pour discuter des différents axes abordés par les intervenants.

ArabicEnglishFrenchSpanish