Le diabète type 2 Interview avec Pr. Imane Motaib – Endocrinologue

Premièrement, pouvez-vous nous expliquer ce que c’est que le diabète type II ?

Le diabète de type 2 est une maladie qui se caractérise par une augmentation chronique de la glycémie (taux de sucres dans le sang). Cette augmentation est due à une résistance à l’insuline (hormone responsable de la régulation de la glycémie) et à un défaut de sécrétion d’insuline.

Quels sont les facteurs de risques du diabète de type 2 ?

Les sujets considérés à risque de diabète répondent à un ou plusieurs des critères suivants :

  • L’âge > 45 ans
  • Le surpoids, défini par un Indice de Masse Corporelle ≥ 25 kg/m2
  • La sédentarité
  • L’antécédent personnel de diabète gestationnel ou d’accouchement d’un ou plusieurs enfants de poids de naissance > 4 kg
  • L’hérédité diabétique : antécédent familial de diabète chez un apparenté du 1er degré
  • Les anomalies de la glycorégulation (état de prédiabète)
  • Hypertension artérielle traitée ou non traitée, définie par une pression artérielle systolique > 140 mmHg et/ou une pression artérielle diastolique > 90 mmHg et/ou une hypertension artérielle connue traitée
  • Dyslipidémie traitée ou non traitée

Quels sont ses symptômes ?

Dans la majorité des cas le diabète de type 2 ne donnera pas de symptômes, le diagnostic se fera sur un bilan biologique montrant une glycémie ou une HBA1C élevées. Lorsqu’il est symptomatique le diabète se manifeste par un syndrome polyuro-polydipsique (le patient urine beaucoup et boit beaucoup), des symptômes en rapport avec une infection associée tels que les brulures mictionnelles ou le prurit vaginal peuvent également être présents.

Comment peut-on prévenir la maladie ? 

  • En limitant la consommation des graisses saturées et des sucres à index glycémique élevés, et en enrichissant l’alimentation en fibres.
  • En exerçant une activité physique régulière à raison de 150 minutes/ semaine d’activité de faible intensité et 75 minutes/ semaine d’activité d’intensité élevée.
  • En réduisant le poids d’au moins 7% en cas de surpoids ou d’obésité chez des sujets ayant un prédiabète. Ceci permettra de prévenir ou de retarder l’apparition d’un diabète de type 2

Quelles sont les traitements préconisés ?

Le traitement du diabète de type 2 repose sur 3 points essentiels :

  • Une Alimentation équilibrée pauvre en sucre à index glycémique élevée et en graisses saturées
  • La pratique d’une activité physique régulière permettant de réduire la résistance à l’insuline
  • Le traitement médicamenteux adapté à chaque patient en fonction de son terrain

Sans oublier l’importance du suivi régulier (en général tous les 3 mois) afin de maintenir un équilibre glycémique et aussi pour dépister de façon précoce les complications chroniques du diabète.

U M 6 S S ...
Université Mohammed VI des Sciences de la Santé
Click here to skip loading
%
ArabicEnglishFrenchSpanish