RELATION DE L’UM6SS AVEC LES ETUDIANTS ET LEURS PARENTS

L'étudiant est au centre de nos préoccupations.

Dans sa relation avec ses étudiants de premier cycle, l’Université reconnaît leur statut de jeunes adultes, même pour les rares cas qui n’ont pas encore atteint l’âge de la majorité de 18 ans. L’UM6SS reconnaît le rôle important des parents en tant que partenaires même si sa principale relation est avec les étudiants. Les familles et l’Université interagissent avec l’étudiant qui est au centre de leurs préoccupations.

Les parents sont impliqués avec l’UM6SS à bien des égards. Nous soutenons les efforts des familles pour aider leurs enfants à devenir des adultes indépendants et responsables qui se prennent en charge et capables de prendre des décisions avec plus de confiance. Parmi les principes qui guident la relation liant l’UM6SS avec ses étudiants :

  • Les étudiants sont dignes de confiance pour être en mesure de gérer leurs propres affaires, y compris prendre les décisions et assumer les responsabilités sur des questions académiques, financières et personnelles.
  • Les étudiants bénéficient de privauté dans leur vie universitaire et personnelle. Ils sont censés agir de manière responsable, et ils doivent s’attendre à être tenus responsables de leur comportements et actions. Quand ils font des erreurs et – ils peuvent en faire –l’UM6SS est engagé à les aider à apprendre et à gagner en maturité en conséquence.
  • Les étudiants ont droit à des ressources universitaires disponibles pour les écouter et les accompagner pour leur épanouissement académique et personnel.

En raison de ces principes, et du fait que l’UM6SS ne peut pas juger la nature de la relation entre chaque étudiant et ses parents, dans la plupart des cas, l’Université laisse à chaque étudiant la liberté de décider si on doit et quand impliquer les parents. La plupart des difficultés académiques et personnelles peuvent être résolus sur le campus, sans implication des parents. C’est parce que les membres du personnel de l’université (doyens, responsables de résidences universitaires, responsables académiques, tuteurs, professeurs et administratifs) sont engagés à soutenir les étudiants pour surmonter les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.

Il y a toutefois des situations où la participation ou la notification des parents peut être appropriée : en cas de modification du statut d’inscription des étudiants (absence, désistement, suspension, etc.), quand il y a une urgence de santé ou lorsqu’un étudiant exhibe par ailleurs un comportement qui peut remettre en question la continuité de son hébergement dans les résidences universitaires ou la poursuite de ses études à l’université.

Dans ces situations, nous encourageons généralement les étudiants à communiquer directement avec leurs parents. Même sans le consentement des étudiants, l’université peut toujours choisir de divulguer aux parents la situation si le cas le nécessite.

L’université peut informer les parents dans certaines circonstances spécifiques, comme en ce qui concerne un étudiant de moins de 21 ans qui viole les politiques et règlements universitaires relatives à des comportements jugés très graves. L’université encourage ses élèves et leurs familles à maintenir un dialogue permanent durant le premier cycle pour s’assurer de l’engagement académique de l’étudiant et suivre son épanouissement personnel de plus près.

X